Culture

Alain Terzian ou la chute du parrain des Césars

Face à la fronde du cinéma français qui lui reproche sa gestion autocratique, la direction de l’Académie des Césars, présidée par le producteur des « Visiteurs », a démissionné jeudi 13 février

Le Mondesamedi 15 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Alain Terzian n’a plus d’appétit. Il n’a pas touché à sa choucroute. Ni à son mille-feuille. Ce lundi 10 février, il déjeune chez Lipp, la brasserie historique de Saint-Germain-des-Prés, en compagnie de François-David Cravenne, le fils de Georges, créateur des Césars en 1976, et de Christophe Tardieu, ancien numéro 2 du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur