France

Edouard Philippe espère désamorcer la colère et sauver son poste

Le Mondejeudi 6 décembre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
L'heure est au mea culpa pour Edouard Philippe, mais est-ce déjà le temps du grand pardon ? A plusieurs reprises, mardi 4  décembre, le premier ministre a battu sa coulpe et annoncé des mesures – notamment un moratoire sur les hausses de taxes et sur les augmentations des tarifs de l'énergie – en réponse à la crise des " gilets jaunes ".
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur