Idées

Véronique D’Hondt Euthanasie : les malades demandent à avoir le choix

L’oncologue rappelle que l’exercice de la médecine, qu’elle soit curative ou palliative, requiert, pour l’essentiel, humilité, tolérance et disponibilité

Le Mondevendredi 8 janvier 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le débat autour de la mort assistée tient aux conditions parfois très pénibles de souffrance physique et/ou psychique en fin de vie, qui se prolongent, sans que le malade y trouve sens, au point qu’il demande d’y mettre fin. La question n’est pas celle de la mort, inéluctable, mais celle de décider comment on voudrait terminer sa vie, ce qui peut paraître identique à mourir mais ne l’est pas.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur