Bonnes feuilles

L’histoire d’un désastre écologique et humain, d’un suicide collectif et d’une étonnante résurrection

Au XIXe siècle, « vaincus par l’indigence », les habitants de Chaudun ont vendu à l’Etat les terres de ce village des Hautes-Alpes. A la fois enquête et récit personnel, cette histoire, reconstituée par Luc Bronner, directeur de la rédaction du « Monde », est parue au Seuil. Nous en publions des extraits

Le Mondesamedi 17 octobre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Ce sont les restes d’un village. Vous montez un col, traversez une forêt, longez une rivière. L’hiver, il faut tracer son chemin dans la neige, légère, car souvent à l’ombre, là où le soleil ne reste que brièvement et frileusement. L’été, un chemin de terre et de pierres, sous les mélèzes, un air sec et chaud.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur