France

L’angoisse du nouveau bac amplifiée par le Covid

Les terminales inaugurent la réforme Blanquer et doivent rattraper les retards liés au confinement

Le Mondesamedi 17 octobre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’issue devenait inévitable. Mar­guerite Salaün a regardé le nombre de cas de Covid-19 augmenter dans son lycée, jusqu’à ce que le couperet tombe : les élèves des onze classes de terminale de son ­établissement de Chantilly (Oise) ont été renvoyés chez eux pour une semaine.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur