Economie & Entreprise Campus

« C’est le rôle des ONG que d’informer ces jeunes de la dangerosité du métier »

Le Mondejeudi 17 septembre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Selon Thierry Allafort-Duverger, directeur ­général de Médecins sans frontières (MSF), le maintien des missions humanitaires dans les zones à risque passe par le renforcement des formations. De nombreux jeunes s’engagent dans des études qui forment aux métiers de l’humanitaire.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur