La bonne nouvelle de l’emploi

Le Mondesamedi 15 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Quand Emmanuel Macron, lors de sa campagne présidentielle de 2017, avait jugé possible d’atteindre un taux de chômage de 7 % en fin de quinquennat, l’objectif avait suscité beaucoup d’incrédulité. Les Français avaient encore en tête l’incapacité de son prédécesseur à « inverser la courbe » du chômage, comme ce dernier s’y était engagé.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur