International

Côte d’Ivoire : l’opposition boycotte les élections et met la pression sur Ouattara

La tension monte et fait craindre des violences avant le scrutin présidentiel du 31 octobre

Le Mondesamedi 17 octobre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Dès son premier jour, la campagne électorale s’enlise. Jeudi 15 octobre, lors d’une conférence de presse conjointe, Henri Konan Bédié (PDCI) et Pascal Affi N’Guessan (FPI), les deux principaux candidats d’opposition à Alassane Ouattara, se sont déclarés « pas du tout concernés par le processus électoral en cours », estimant même que celui-ci était « illégal ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur