International

Assassinat d'un frère de Kim : une Vietnamienne reste accusée

Le Mondevendredi 15 mars 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Un tribunal malaisien a rejeté, jeudi 14 mars, la demande de libération d'une femme accusée d'avoir pris part à l'assassinat du demi-frère du dictateur nord-coréen, en 2017, à l'aéroport de Kuala Lumpur. La Vietnamienne Doan Thi Huong demeure seule accusée, après la libération, lundi, de l'Indonésienne Siti Aisyah.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur