International

A Gaziantep, les fonds de l'UE bénéficient aux réfugiés syriens

Le Mondejeudi 8 février 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Vues du modeste appartement de Nahla, trois pièces mal chauffées en sous-sol d'un immeuble situé dans un quartier populaire de Gaziantep, les arrière-pensées politiques de l'accord Union européenne (UE)-Turquie sur les migrants semblent bien loin.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur