International

Revers électoral pour le président argentin à mi-mandat

Le parti d’Alberto Fernandez a été devancé aux primaires qui précèdent le scrutin législatif du 14 novembre

Le Mondemercredi 15 septembre 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
Prélude des législatives du 14 novembre, les élections primaires de dimanche 12 septembre ont annoncé la couleur : le panorama est sombre pour le gouvernement péroniste d’Alberto Fernandez (centre gauche) qui essuie un revers électoral, au mitan de son mandat, à deux ans de l’élection présidentielle d’octobre 2023.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur