Economie & Entreprise Actu

A Saint-Dizier, l’écœurement des derniers salariés d’Yto

L’usine de machinisme agricole, rachetée par les Chinois en 2011, a été « mise en sommeil » cet été après de multiples restructurations

Le Mondesamedi 21 novembre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Olivier Cartierse souvient avec nostalgie des tracteurs rouges alignés sur la zone de stockage de l’usine, qu’ilpouvait observer de chez lui quand il était enfant. Aujourd’hui, tout est vide. Derrière le grillage de cet espace de plus de 200 000 m², le long bâtiment de l’administration, surnommé « le train bleu », semble mort.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur