Idées

Barbara Loyer La gauche espagnole promeut la division entre les citoyens

L’élection du socialiste Pedro Sanchez à la tête du gouvernement espagnol, avec le soutien des indépendantistes catalans et basques, est profondément troublante, estime la géopolitologue

Le Mondemercredi 15 janvier 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le socialiste Pedro Sanchez vient d’être élu président du gouvernement espagnol avec 167 voix contre 165 et 18 abstentions.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur