Le Monde Eco et Entreprise

En cas de maladie grave en entreprise, éviter la double peine pour l'employé

Le Mondejeudi 8 novembre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Nathalie Vallet-Renart aime citer ces vers de Verlaine pour décrire l'état d'esprit d'une salariée retrouvant le chemin du travail après une période de traitement : " Ni tout à fait la même ni tout à fait une autre ". Pour la directrice générale de l'association Entreprise et cancer, elle-même touchée par la maladie en  2010, l'épreuve transforme en profondeur ceux qui y ont été confrontés.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur