International

Contesté, le président du Kirghizistan démissionne

M. Jeenbekov renonce après le retour au pouvoir de son rival, Sadyr Japarov, libéré de prison par des manifestants

Le Mondesamedi 17 octobre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Simple répit ou fin d’une crise politique qui a menacé de plonger le Kirghizistan dans le chaos ? Jeudi 15 octobre, dans un geste d’apaisement revendiqué, le président de ce très instable pays d’Asie centrale a annoncé sa démission, offrant l’espoir d’un retour au calme.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur