International

Au Maroc, une journaliste risque la prison pour avortement

Les défenseurs des droits dénoncent une procédure politique contre Hajar Raissouni, arrêtée fin août à la sortie d’un cabinet médical

Le Mondejeudi 12 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Au Maroc, l’arrestation de la journaliste Hajar Raissouni, accusée d’« avortement illégal » et de « débauche »(relation sexuelle hors mariage), continue de susciter une virulente polémique.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur