Idées

José Antonio Ocampo La fiscalité des grands groupes n’est pas qu’un problème de riches

Au moment où l’OCDE présente ses propositions pour un nouveau système fiscal international, les pays en développement doivent faire prévaloir leur point de vue, plaide l’économiste colombien

Le Mondejeudi 10 octobre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a réussi un joli coup. Alors que, dans le monde entier, les gouvernements sont interpellés par leurs opinions publiques, scandalisées de voir les multinationales ne payer pratiquement aucun impôt, ce club de pays ­riches a réussi à s’imposer comme la seule instance susceptible de mettre fin à ces abus.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur