International

Le journaliste algérien Khaled Drareni condamné à deux ans de prison

La condamnation du correspondant de la chaîne TV5 Monde, qui a couvert les manifestations du Hirak, traduit une dégradation des libertés en Algérie

Le Mondejeudi 17 septembre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
C’est une affaire emblématique de la ­dégradation des libertés en Algérie. Incarcéré depuis le 28 mars, le journaliste Khaled Drareni a été condamné en appel, mardi 15 septembre, à deux ans de prison ferme par la cour d’Alger.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur