Télévisions

Jacques Audiard transforme la chronique sociale en romance

« De rouille et d’os » narre la rencontre d’un videur de boîte de nuit et d’une dresseuse d’orques estropiée

Le Mondejeudi 17 septembre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’action, inspirée d’un recueil de nouvelles du ­Canadien Craig Davidson, commence dans le Nord, emmenant un colosse (Ali, joué par Matthias Schoenaerts) et un garçonnet aux abois vers la Côte d’Azur. D’où ce père brutal et embarrassé tient-il ce fils, et que fuient-ils au juste ?
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur