International

A Portland, la défaite du président de « la loi et l’ordre »

L’envoi de troupes fédérales par Washington a fait de la ville de l’Oregon l’épicentre de la révolte qui agite les Etats-Unis depuis la mort de George Floyd. Après le retrait annoncé des « feds », le mouvement s’interroge sur son avenir

Le Mondesamedi 1 août 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il est trop tôt pour dire, à l’issue de la bataille qui s’est jouée à Portland (Oregon) durant le mois de juillet, s’il y aura un gagnant. Mais il y a au moins une certitude : il y a bien un perdant, et son nom est Donald Trump.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur