Economie & Entreprise

Le Covid-19 gonfle la dette de la SNCF, qui dépasse les 38 milliards d’euros

Le groupe présidé par Jean-Pierre Farandou a enregistré une perte de 2,4 milliards d’euros

Le Mondesamedi 1 août 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
La SNCF est repartie dans le rouge à grande vitesse. Au premier semestre, selon les résultats publiés jeudi 30 juillet, l’entreprise présidée par Jean-Pierre Farandoua enregistré une perte de 2,4 milliards d’euros, liée en grande partie à la pandémie de Covid-19 mais aussi aux grèves contre la réforme des retraites.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur