Culture

Du faux à l’effroi, l’amour selon Hitchcock

Le glaçant « Pas de printemps pour Marnie » (1964) ressort en version restaurée

Le Mondemercredi 15 janvier 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Adaptation d’un roman de l’écrivain britannique Winston Graham, Pas de printemps pour Marnie (1964) était un projet qu’Alfred ­Hitchcock avait mis sur pied dans l’unique but de faire revenir Grace Kelly au cinéma. Impatient, le cinéaste annonce dans la presse que le film contiendra des scènes d’amour « passionnées et très inhabituelles ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur