International

Pour la Finlande, l’Europe doit participer au contrôle des armements

Le président Sauli Niinistö est favorable au dialogue avec Vladimir Poutine, s’il respecte les accords de Minsk sur le conflit en Ukraine

Le Mondemercredi 18 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’Europe, si elle est concernée, doit être partie aux éventuelles négociations sur le contrôle des armements susceptibles de succéder au régime hérité de la guerre froide qui est en cours de démantèlement, estime le président finlandais, Sauli Niinistö, dans un entretien accordé au Monde.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur