Idées

Juliette Méadel Dans une période de « crise totale », la démocratie ne peut plus attendre

L’ancienne secrétaire d’Etat socialiste s’inquiète notamment d’un antipartisme enraciné dans la société française

Le Mondejeudi 17 septembre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
La crainte de la deuxième vague du Covid-19 nous a fait entrer dans une période de « crise totale » : pas un Français qui ne s’inquiète à juste titre de son avenir, de sa santé, de celle de ses proches, de son emploi ou encore de son logement.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur