France

Chaque candidat disposera de dix-sept minutes d'antenne

Le Mondejeudi 12 janvier 2017
Comme la droite lors de sa primaire de novembre, la gauche organise trois débats télévisés avant le premier tour de son scrutin des 22 et 29  janvier, afin de permettre aux sept candidats retenus de présenter leur programme.
Le premier, jeudi 12  janvier, sera organisé par TF1, RTL et L'Obs, en partenariat avec LCI et Public Sénat. Il débutera à 21  heures et portera durant une heure sur les sujets économiques et sociaux, puis durant une demi-heure sur la sécurité et le terrorisme, enfin sur la laïcité et la question de l'identité dans la dernière demi-heure. L'émission prévue pour durer deux heures doit permettre à chaque candidat de s'exprimer environ dix-sept minutes.Manuel Valls débutera
Les prises de parole ne devront pas excéder une minute trente mais un prétendant mis en cause par un de ses concurrents bénéficiera d'un droit de réponse de quarante-cinq secondes. Chaque candidat fera une introduction d'une minute vingt au début du débat. Un tirage au sort a désigné Manuel Valls pour s'exprimer en premier. Les candidats disposeront également d'une minute vingt pour conclure l'émission. François de Rugy interviendra en dernier.
Elément stratégique, la disposition des candidats a elle aussi été fixée par tirage au sort. Arnaud Montebourg occupera le pupitre situé à l'extrême gauche d'un arc de cercle disposé face aux présentateurs de l'émission. Suivront ensuite Jean-Luc Bennahmias, François de Rugy, Benoît Hamon – qui occupera donc le centre du dispositif –, Vincent Peillon, Manuel Valls et Sylvia Pinel à l'extrême droite. Lors de son premier débat, le 13  octobre, la droite avait attiré 5,6  millions de téléspectateurs (26,3  % de parts d'audience), avec un pic à 6,5  millions.
Le deuxième débat doit avoir lieu dimanche 15  janvier et sera retransmis sur BFM-TV, RMC et i-Télé. Le troisième est programmé jeudi 19  janvier sur France 2 et Europe 1. Une ultime confrontation diffusée simultanément sur TF1 et France 2 opposera, mercredi 25  janvier, les deux candidats arrivés en tête au premier tour.
C. Pi.
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir