Planete

Le dossier glyphosate miné par les conflits d'intérêts

Le Mondemercredi 8 mars 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
A la veille de l'adoption d'un rapport crucial pour l'avenir du glyphosate, les organisations non gouvernementales (ONG) ne relâchent pas la pression. Lundi 6  mars, elles ont adressé au directeur général de l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) une lettre protestant contre des conflits d'intérêts qui, selon elles, minent l'impartialité de l'expertise de l'organisme.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur