Télévisions

Dans l’enfer syrien, Amani Ballour incarne l’humanité

« The Cave » montre le quotidien d’une équipe de médecins dirigée par une pédiatre dans la Ghouta orientale

Le Mondejeudi 26 mars 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le calme avant les bombes, puis les tirs de roquettes, les explosions. Depuis que le régime syrien et ses alliés russes ont pour la première fois utilisé des armes chimiques en 2013, 400 000 personnes sont piégées dans la Ghouta orientale, nom arabe donné aux terres fertiles qui entourent la capitale syrienne, Damas.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur