Le président, les grévistes et l’horloge

Le Mondemercredi 15 janvier 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Tic-tac. Tic-tac. Rien n’est plus déstabilisant pour un président de la République que de perdre la maîtrise du temps. Depuis ses vœux aux Français, le 31 décembre 2019, Emmanuel Macron ne cache pas son impatience d’en ­finir avec le conflit des retraites.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur