Economie & Entreprise Actu

Facebook souhaite « une réforme fiscale », même s’il doit payer plus d’impôts

Le Mondesamedi 15 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le patron de Facebook se déclare en faveur de la réforme de la taxation des bénéfices des multinationales, et ce même si cela doit conduire le groupe à « payer plus d’impôts » dans différents pays. « Nous souhaitons une réforme fiscale et je suis heureux que l’OCDE se penche sur la question », indique un extrait d’un discours que doit prononcer Mark Zuckerberg, samedi 15 février.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur