Coronavirus

Prévoir l’ampleur de la récession, un exercice de haute voltige

Plus la durée du confinement sera longue, plus la chute de l’activité sera violente. Les défaillances d’entreprises devraient se multiplier

Le Mondejeudi 26 mars 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’art de la prévision macroéconomique s’apparente parfois à une mise aux enchères. Mercredi 18 mars, le projet de loi de finances rectificative fixait l’hypothèse d’un recul du PIB de − 1 % pour 2020. Moins d’une semaine plus tard, le chiffre était déjà caduc et la situation économique tellement mouvante que le gouvernement ne se hasardait plus à énoncer des prévisions.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur