Idées

Delphine Horvilleur L’affaire Mila interroge : quel Dieu se vexerait d’être ainsi malmené ?

Le véritable blasphème consiste à croire que l’Eternel, ses prophètes ou ses envoyés seraient si vulnérableset susceptibles qu’ils auraient besoin qu’on prenneleur défense, souligne la rabbin

Le Mondesamedi 15 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Que l’on croie en Dieu ou pas, qu’importe, on est bien forcé d’admettre que « ses » livres parfois ne manquent pas d’humour. Prenez la Bible, par exemple. On y raconte, dès la Genèse, l’histoire de procréations divinement assistées qui offrent à des nonagénaires stériles la possibilité de devenir parents.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur