International

Le général Lecointre recadre Sophie Pétronin

Les propos de l’ex-otage au Mali sur les groupes djihadistes ont « indigné » l’armée

Le Mondesamedi 17 octobre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Furieux. Les militaires français digèrent mal la libération, au Mali, le 8 octobre, de deux cents prisonniers, dont de hauts cadres djihadistes responsables d’attentats dans la région, en échange de quatre otages – le leader de l’opposition malienne Soumaïla Cissé, deux Italiens et la Française Sophie Pétronin.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur