Spoutnik V, miroir des failles du poutinisme

Le Mondejeudi 8 avril 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le 4 octobre 1957, un signal sonore émis toutes les quatre-vingt-seize minutes au-dessus des Etats-Unis figea les savants américains : l’Union soviétique (URSS) venait de gagner la première manche de la course à l’espace. Le satellite Spoutnik 1 était le premier jamais lancé en orbite – et c’est Moscou qui avait réalisé l’exploit.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur