France

A Charleville-Mézières, la camaraderie de " ceux d'en bas "

Le Mondejeudi 6 décembre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Devant la préfecture, la petite troupe de " gilets jaunes " est toujours aussi déterminée en ce matin de 4 décembre ensoleillé. Les annonces du gouvernement de surseoir à la hausse de la taxe sur le gazole et autres mesures temporaires n'ont pas suffi à calmer la révolte.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur