Science et Médecine

Alcool, tabac, drogues, médicaments… une crise sanitaire sous influences

Depuis le premier confinement, le stress induit par l’absence de cadre, l’isolement ou la précarité a fait augmenter l’usage de substances, voire les dépendances. Les professionnels de l’addictologie et de la santé mentale s’en inquiètent, d’autant que la crise économique risque de s’aggraver

Le Mondemercredi 24 février 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il y a deux choses qui m’ont alerté : je commençais à boire le matin et à cacher des verres, des bouteilles… », raconte Alexis (tous les prénoms ont été changés). Ce mercredi de janvier, ce quadragénaire parisien est venu en consultation au centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (Csapa) Rabelais de Montreuil (Seine-Saint-Denis), où il est suivi depuis quelques mois.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur