Coronavirus

Au Sénégal, des prières sans lieux de culte

Le président Macky Sall a interdit tout rassemblement public

Le Mondejeudi 26 mars 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Trois heures qu’il attend. Et Ibrahima Mbaye n’est pas prêt de partir. En ce jour de Magal (« célébration ») de Kazu ­Rajab, durant lequel la très influente communauté mouride commémore la naissance du deuxième calife d’Ahmadou Bamba, fondateur de la confrérie, la gare routière des Baux-Maraîchers de Dakar ronronne à peine.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur