Economie & Entreprise

La crise sans fin des papetiers en France

Le finlandais UPM, leader mondial du papier « graphique », menace de fermer sa dernière usine française

Le Mondejeudi 12 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’hécatombe va-t-elle se poursuivre ? Après la fermeture, au printemps, faute de repreneur, de l’usine d’Arjowiggins de Bessé-sur-Braye (Sarthe) et le licenciement de ses 568 salariés, la papeterie historique Chapelle Darblay, à Grand-Couronne, en Seine-Maritime, risque de subir le même sort.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur