Planète

Covid-19 : les personnes obèses, vulnérables mais oubliées

Plus susceptibles de développer des formes graves, les patients souffrant d’obésité n’ont pas vu leur prise en charge s’améliorer, plus d’un an après le début de la pandémie

Le Mondejeudi 8 avril 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
ça faisait longtemps que je n’avais pas eu ces regards de haut en bas. Avant, c’était du coin de l’œil, sans insistance. Aujourd’hui, leregard n’est plus le même. » Derrière les masques, Paul (le prénom a été modifié), 46 ans, a senti un changement d’attitude.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur