Carnet

Le soldat Azaria, enfant de l'occupation israélienne

Le Mondejeudi 12 janvier 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
Un jour, on lira des études sur le cas Azaria, et ce qu'il a révélé du débat public en Israël. Le 4  janvier, le sergent Elor Azaria a été reconnu coupable d'homicide volontaire sur un assaillant palestinien, à Hébron, en mars  2016. Le soldat l'a abattu, alors que ce dernier gisait à terre, inerte, grièvement blessé.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur