France

Macron lance le chantier de la responsabilité des magistrats

Le chef de l’Etat a saisi le Conseil supérieur de la magistrature, dans le but notamment de rendre plus efficace le dispositif de plainte des justiciables

Le Mondemercredi 24 février 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
Emmanuel Macron ouvre le dossier de la responsabilité des magistrats et des procédures disciplinaires, sans prendre le risque de braquer la magistrature, échaudée par la nomination d’Eric Dupond-Moretti comme garde des sceaux.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur