Idées

Jean-Pierre Mignard Ne pas laisser seuls les blessés des manifestations

De nombreux manifestants ont été grièvement blessés par la police ces derniers mois. La reconnaissance du préjudice par la justice est trop longue. Il faut créer une commission ad hoc afin de les indemniser plus rapidement, plaide l’avocat

Le Mondemercredi 15 janvier 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le temps ne cicatrise pas les plaies. Insidieusement, elles suppurent. Cela se vérifie pour les corps comme pour les sociétés. Peut-être aujourd’hui le mouvement des « gilets ­jaunes » est-il en voie de s’achever. Peut-être enfin cela permettrait-il que s’ébauche une démarche en vue de considérer ce dont il s’est agi et surtout de quoi les personnes continuent de souffrir.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur