Economie & Entreprise

Johnson & Johnson condamné pour un médicament

Le Mondejeudi 10 octobre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Un jury de Pennsylvanie a condamné, mardi 8 octobre, Johnson & Johnson à payer 8 milliards de dollars de dommages et intérêts (7,2 milliards d’euros) pour n’avoir pas prévenu que le Risperdal, médicament pour traiter la schizophrénie, faisait pousser la poitrine chez les hommes.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur