Météo - Jeux - Ecrans

WhatsApp : une faille utilisée par un logiciel espion

Le Mondejeudi 16 mai 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Une importante faille de sécurité touchant la fonction " appel téléphonique " de Whats-App a été corrigée lundi 13  mai, a annoncé l'entreprise, propriété de Facebook. Elle pouvait permettre d'installer, à l'insu de l'utilisateur, un logiciel espion sur son téléphone, si l'utilisateur ne décrochait pas lorsqu'il recevait l'appel " infecté ".
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur