International

En Birmanie, les moines restent en retrait de la contestation

Même si des groupes de religieux participent au mouvement de désobéissance civile, le clergé bouddhiste est moins impliqué qu’en 2007

Le Mondemercredi 24 février 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
En Birmanie, les moines bouddhistes sont censés être apolitiques. Ils ne peuvent voter et doivent prêcher la réconciliation, la concorde et la paix, pas défiler avec des pancartes aux côtés de manifestants. Tout cela n’avait pas empêché des milliers d’entre eux, durant les journées de protestation contre la junte en 2007, de marcher en tête des cortèges anti-régime.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur