Economie & Entreprise Actu

Ferrari, piscines… General Motors accuse Fiat Chrysler de corruption

Des dirigeants du syndicat United Auto Workers et des cadresdu groupe italo-américain corrompus ont été condamnés à de la prison

Le Mondemardi 3 décembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Lorsque General Motors (GM) a attaqué en justice Fiat Chrysler Automobiles (FCA), mercredi 20 novembre, l’accusant d’avoir corrompu les syndicalistes de l’United Auto Workers (UAW) à ses dépens, le groupe italo-américain a répondu par un communiqué offusqué.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur