France

Avec " l'affaire Théo ", la parole s'est libérée dans les cités

Le Mondesamedi 3 février 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Ces confidences, Eléonore n'était pas préparée à les recevoir. Ni Mickaël. Ça leur est tombé dessus d'un coup, il y a un an, dans les jours qui ont suivi l'interpellation de leur petit frère, Théo L., 23 ans aujourd'hui, dans la cité de la Rose-des-Vents, à -Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur