France

A l’issue du second tour, Paris plus que jamais coupé en deux

L’ouest à droite, l’est à gauche : le clivage qui partage la capitale depuis plus d’un siècle a resurgi de façon très nette

Le Mondemercredi 1 juillet 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Emmanuel Macron voulait effacer le vieux clivage droite-gauche, le « dépasser », disait-il. A Paris, l’objectif est totalement raté. La carte politique issue des élections municipales le montre. La capitale se retrouve coupée net en deux selon une ligne classique depuis plus d’un siècle.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur