Culture

« En Israël, la censure a gagné son combat »

Nadav Lapid explique la genèse de son film « Le Genou d’Ahed » et son départ du pays

Le Mondemercredi 15 septembre 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
Œuvre splendide à la lisière de la performance, film coup de poing contre le nationalisme israélien, Le Genou d’Ahed, quatrième long-métrage de Nadav Lapid, aura été l’un des gestes les plus puissants de cette année cinématographique. En compétition à Cannes, au début de l’été, Le Genou d’Ahed a reçu le Prix du jury, présidé par Spike Lee, ex aequo avec Memoria, d’Apichatpong Weerasethakul.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur