France

Le vrai enjeu de la primaire

Le Mondejeudi 12 janvier 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
François Hollande l'a dit le week-end dernier, lors de ses vœux aux Corréziens : c'est parce qu'il n'a pas obtenu le rassemblement de la gauche qu'il a renoncé à se représenter. Le président sortant estime que la gauche n'a aucune chance de se qualifier pour le second tour de la présidentielle si elle ne parvient pas à se rassembler.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur