Idées

« État profond »

Forgé dans les années 1960, ce concept, auquel Emmanuel Macron a fait référence afin de pourfendre les résistances au changement de l’administration, est utilisé par les milieux complotistes, qui fantasment un « gouvernement parallèle »

Le Mondejeudi 12 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le mot est inédit dans la bouche d’un président français. Le 21 août, devant l’Association de la presse présidentielle, juste avant le G7 de Biarritz, Emmanuel Macron a dénoncé « les chicayas des bureaucrates et des Etats profonds » afin de justifier son renoncement au communiqué commun laborieusement négocié entre les délégations qui conclut traditionnellement les sommets.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur